"Penser l'Afrique à partir du continent"

Publié le par GIRAF

Carte blanche à Achille Mbembe


Actuellement professeur à l’Université de Witwatersrand (Johannesburg), en Afrique du Sud, Achille Mbembe est aujourd’hui une référence incontournable de la science politique contemporaine. Ses nombreux travaux portent notamment sur l’exercice du pouvoir et les formes de la domination coloniale et postcoloniale, les écritures africaines de soi et la place des sociétés africaines dans le monde contemporain ainsi que la manière dont elles sont perçues en Occident.

 

Les thèses d’Achille Mbembe sont aujourd’hui reconnues et discutées par tous, en France, en Afrique et outre-atlantique. Il est devenu, avec son ouvrage De la postcolonie. Essai sur l’imagination politique dans l’Afrique contemporaine (Karthala, 2000), l’un des représentants fondamentaux de la pensée du legs colonial en Europe et en Afrique.

 

Le 28 janvier 2008, nous lui laissons carte blanche, autour du thème « Penser l’Afrique ». A cette occasion, nous aborderons la question des conditions de la production intellectuelle sur le continent ainsi que celle de la place et de l’apport des « études africaines » dans les sciences sociales.

 

Jean-François Bayart, directeur de recherche au CNRS, auteur de L’Etat en Afrique. La politique du ventre (Fayard, 1989) et de Le gouvernement du monde. Une critique politique de la globalisation (Fayard, 2004), initiateur avec Achille Mbembe d’un nouveau mode de penser et de saisir les sociétés africaines dans les années 1990, engagera le débat sur ces questions et sur celle du traitement scientifique du legs colonial.

 

Richard Banégas, maître de conférence, directeur du master d’études africaines à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne directeur de la revue Politique africaine et auteur de La démocratie à pas de caméléon. Transition et imaginaires politiques au Bénin (Karthala, 2003), présidera la séance.

 

Said Abbas Ahamed, doctorant en science politique à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne effectuera une courte présentation de la trajectoire intellectuelle d’Achille Mbembe.

 

Le GIRAF (Groupe d’initiatives et de recherches sur l’Afrique) et l’Ecole doctorale de science politique de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne vous attend nombreux et de tous horizons pour participer à cette conférence.

 

Contact : 06 14 72 02 34 / 06 71 40 58 02 / 06 32 95 51 96

Commenter cet article